fr eng

PRODUCTIONS < >
1  2  3  4 
Revue de presse
Dossier

9

ENTRETIEN avec Valérie Da Costa et Rita Quaglia / Vidéodanse - un Nouveau festival 2014 / Centre Pompidou

Je construis cette pièce en privilégiant un point de vue exclusivement rythmique. J'utilise la nuance, le contraste et la modulation pour composer une suite de paysages, où personnes et environnements interagissent, dépendent, et s'informent les uns les autres. J'aborde différents registres de mouvements, expressifs, sensitifs, émotionnels, pour produire des actes dansés où se rejoignent réalité et fiction, vérité et mensonge, intelligence et idiotie. L'espace est désencombré, les figures et les mouvements, non résolus, sont donnés sans commentaires, portés par une écriture qui tente de ne rien relier, d’être poétiquement désassemblée. Je suis accompagné cette fois encore par Jocelyn Cottencin, artiste plasticien, qui signe la scénographie et par le musicien et compositeur Henri-Bertrand Lesguillier qui réalise une partition musicale mono instrumentale (batterie sommaire) où la nature du son s'articule au travail de lumière de Yannick Fouassier entre impact et rémanence.
Loïc Touzé

DISTRIBUTION
Chorégraphie Loïc Touzé
Dispositif scénique Jocelyn Cottencin
Collaborations artistiques Isabelle Launay, Carole Perdereau
Interprétation Ozlem Älkis, Ondine Cloez, Erin Cornell, Clémence Galliard, Marlène Montero-Freitas, Aline Landreau, Catherine Legrand, Anne Lenglet, Ana Sofia Neves Gonçalves
Lumière Yannick Fouassier
Musique Henri-Bertrand Lesguillier

DATES
11 - 18 janvier 2007, 6 représentations
Théâtre national de Bretagne/Rennes, FR
25 - 27 janvier 2007, 3 représentations
Centre Pompidou/Paris, FR
27, 28 février et 1er mars 2007, 3 représentations
MC2/Grenoble, FR
22 et 23 juin 2007, 2 représentations
Fondation Calouste Gulbenkian/Lisbonne, PT

MENTIONS
Production association ORO
Co-production Théâtre national de Bretagne/Rennes ; MC2/Grenoble ; Centre Pompidou - Les Spectacles vivants/Paris ; Centre chorégraphique national de Grenoble
Soutien de la Fondation Calouste Gulbenkian de Lisbonne, de Arts Vivants en Ille et Vilaine et du Centre chorégraphique national de Grenoble dans le cadre d'un accueil studio

crédit photo Jocelyn Cottencin