fr eng

PROJETS CONNEXES < >

WORKSHOP 3 : FIGURA

masterclass organisé par l'Atelier de Paris - Carolyn Carlson

Les grecs anciens ont construit un lieu dans la cité pour « voir ensemble ». Ils l’ont appelé : théâtre. Là, chacun voit, non pas forcément ce que l’autre voit, mais parce que l’autre voit. Là, pour qu’une image apparaisse, il faut d’abord qu’ensemble danseurs, acteurs et spectateurs se fassent voyants. Alors au théâtre les gestes, les paroles et les danses offrent autant de visions qui excèdent les contours réels des gestes, des paroles et des danses.

Ces images qui excèdent les corps, appelons-les des figures.

Comme on le dit d’un corps, on peut dire d’une image qu’elle est vivante quand «elle bouge encore». Quand on la dévisage et qu’elle change sous l’insistance du regard. Quand remonte à la surface des signes toute une réserve de mouvements, de mémoires et de survivances.
   
Ces mouvements qui excèdent les images, appelons-les des figures.

Nous créons des images parce que nous savons bien qu’il y a toujours plus à voir que ce que nous avons sous les yeux. C’est pourquoi regarder une image, ce n’est pas seulement voir ce qu’elle montre, c’est aussi et surtout avoir l’oeil sur ce qu’elle dérobe, ou sur ce qui la déborde.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Inscrit dans un programme de recherche pluridisciplinaire sur les relations entre image et corps, ce workshop de Loïc Touzé et Mathieu Bouvier est consacré au travail de l’incorporation des images, et à leurs conversions chorégraphiques et performatives. Non pas pour produire une danse figurative, qui s'en tiendrait à l'identification des signes et risquerait de faire clôture à l’imaginaire, mais plutôt pour formuler le projet d’une danse figurale, c’est à dire une danse qui imagine les images plutôt que de les imiter, dans une dramaturgie qui donne au regard toute sa part spéculative.
Conçu pour un public professionnel de danseurs, de performers, d’artistes et de chercheurs engagés dans une pratique corporelle, ce workshop est construit selon un « montage par attractions » entre des temps de pratique et de réflexion théorique.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Artiste visuel, Mathieu Bouvier est tantôt plasticien, vidéaste, photographe, scénographe, chercheur indépendant. Diplômé des écoles d’art de Saint-Etienne et de Lyon, et du Fresnoy, le SNAC de Tourcoing. Certains de ses travaux sont présentés dans des centres d’art public, d’autres sont plus discrets, ou adressés à des particuliers. Il fréquente assidument la danse contemporaine, en tant que vidéaste, scénographe et dramaturge. Il mène avec Loïc Touzé un projet de recherche soutenu par le CND : «Pour un atlas des figures, croisements théoriques et pratiques du travail de la figure en danse».





durée : 2 semaines du lundi au vendredi de 10h à 18h (relâche le week-end)

coût :
individuels :  600 EUR
organismes : 1200 EUR
adhésion : 20 EUR

lieu du stage : Atelier de Paris - Carolyn Carlson - Cartoucherie- 75012 PARIS
Métro L1 Château de Vincennes

candidatures : lettre de motivation + CV
date limite d’envoi uniquement par mail :
15 juillet 2013 à :

Laïla Bain / Atelier de Paris
relationspubliques@atelierdeparis.org
renseignements : 01 417 417 07